Bourse d’études Alain Dugré : 1000$ à gagner

Chaque année, la section locale offre une bourse d’études de 1000,00$ afin de soutenir le parcours scolaire d’un(e) membre ou l’un de ses proches qui étudie au niveau collégial ou universitaire à temps plein. Les personnes éligibles sont les membres en règle du SEPB-574, les enfants de membres en règle du SEPB-574, les personnes conjointes de membres en règle du SEPB-574 ainsi que les enfants des personnes conjointes de membres en règle du SEPB-574.

Pour déposer sa candidature, il faut suivre la procédure suivante :

  1. Remplir le formulaire de demande de bourse d’études Alain Dugré (téléchargeable à la fin de cet article);
  2. Faire signer et dater le formulaire par un(e) membre du SEPB-574;
  3. Rédiger une dissertation d’environ 1000 mots sur le sujet suivant :
    L’augmentation du salaire minimum a toujours été une des revendications du mouvement syndical. Comment devrait-on déterminer le salaire minimum et que devrait-il être?
  4. Transmettre avant le 27 août 2021 le formulaire ainsi que la dissertation par courriel à l’adresse 574@sepb.qc.ca.

Nouveau guide sur le télétravail du SEPB Québec

La nouvelle réalité du télétravail pourrait bien perdurer au-delà de la pandémie et c’est avec cette possibilité en tête que le Syndicat des employées et employés professionnels-les et de bureau – (SEPB-Québec–FTQ) a produit un guide légal afin de s’y retrouver tant pour les travailleur-ses syndiqués que pour les employé-es non syndiqués.

Le guide de 52 pages couvre l’ensemble des situations engendrées par cette nouvelle réalité, que ce soit la vie privée, le droit à la déconnexion en passant par la fiscalité, les accidents de travail et les assurances habitation.

La journée internationale des droits des femmes en humour

Le comité de condition de vie et de travail des femmes (CCVTF) du SEPB-Québec vous invite à célébrer la Journée internationale des droits des femmes en humour en assistant au spectacle « zoom » de l’humoriste Mélanie Couture.

L’événement se tiendra le vendredi 12 mars à 18h30.

Vous devez réserver votre place en laissant votre nom et votre adresse courriel au ccvtfsoireemars@gmail.com 

C’est sous le thème « Écoutons les femmes » que sera célébré cette année la Journée internationale des droits des femmes.

PROJET DE LOI 59 – LA FTQ LANCE UNE CAMPAGNE : LA SANTÉ ET SÉCURITÉ À RABAIS, ÇA MET TOUT LE MONDE EN DANGER !

Montréal, le 17 janvier 2021 – À la veille du début des consultations parlementaires sur le projet de loi modernisant le régime de santé et de sécurité du travail, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), forte de l’engagement de l’ensemble de ses syndicats affiliés, lance ce matin une vaste campagne visant à faire connaitre ses revendications pour que le projet de loi soit amendé afin d’assurer de réelles mesures de protection qui ne mettent personne à l’écart. Sous le thème La santé et sécurité à rabais, ça met tout le monde en danger, la FTQ rappelle que la prévention en santé et sécurité du travail n’est pas une dépense, mais un investissement.

« On n’est pas les seuls à le dire ! Le rapport du commissaire au développement durable du bureau du Vérificateur général du Québec, publié en mai 2019, indique clairement que chaque dollar investi en prévention peut faire économiser jusqu’à 10 $ en indemnisation des lésions professionnelles. Ne rien faire coûte donc plus cher et, surtout, coûte des vies », explique Daniel Boyer, président de la FTQ.

« Nous jugeons bien timides les mécanismes de prévention introduits dans le projet de loi. Pour la FTQ, ces mécanismes devraient être mis en application beaucoup plus tôt que ce que propose le projet de loi. On se demande aussi de quelle façon ont été déterminés les niveaux de risque ? Par exemple, en santé, on a attribué le niveau de risque pour les travailleuses et travailleurs à “faible”, alors que c’est dans ce secteur qu’il y a le plus d’accidents de travail, surtout en cette en période de pandémie. Avec cette catégorisation, certains milieux de travail auront moins de moyens qu’actuellement en matière de prévention. Il faut mieux protéger les travailleurs et travailleuses, pas les exposer davantage aux risques », déclare le président de la FTQ, Daniel Boyer.

« En matière d’indemnisation et de réadaptation, les modifications proposées dans le projet de loi ne sont pas à l’avantage des travailleurs et travailleuses, il faut y remédier. Espérons que le ministre saura écouter la voix des travailleuses et travailleurs qui, chaque jour, risquent leur sécurité et leur santé. Nous n’avons pas le droit de les abandonner », conclut Daniel Boyer.

La FTQ présentera son mémoire en commission parlementaire le 20 janvier prochain.

La FTQ invite les travailleuses et les travailleurs du Québec à appuyer la campagne.

Suivez de la campagne FTQ!

  • Lancement du site sante-a-rabais.ca et de la campagne sur les réseaux sociaux, 17 janvier.
  • Début de la campagne publicitaire radio portée par Daniel Boucher à l’échelle nationale, 19 janvier.
  • Journées de mobilisation de dépôt de la position de la FTQ aux 125 bureaux de circonscription, 19 au 22 janvier.
  • Début de la campagne dans les journaux imprimés et plateformes numériques, 20 janvier.
  • Début des rencontres virtuelles entre les parlementaires et les militants et militantes de la FTQ afin d’échanger sur l’impact négatif du projet de loi sur la santé et sécurité des travailleuses et des travailleurs, 28 janvier.

12 jours d’actions contre les violences faites aux femmes

Le comité de conditions de vie et de travail des femmes (CCVTF) du SEPB-Québec nous invite à poser des gestes simples dans le cadre des 12 jours d’actions qui s’étendent du 25 novembre au 6 décembre 2020 pour que cesse toutes formes de violence que vivent les femmes.

Pour télécharger la signature de courriel cliquez ici.

Vous trouverez le décor de photo de profil sur Facebook en cliquant sur « mettre à jour votre photo de profil » et en recherchant sous CCVTF.

LE 12 NOVEMBRE, UNE PAUSE EN HOMMAGE AUX TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES DE PREMIÈRE LIGNE

 La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) et ses syndicats affiliés en négociation pour le renouvellement de leur convention collective de travail dans le secteur public invitent les militantes et militants, les travailleurs et travailleuses, ainsi que la population à prendre leur pause le jeudi 12 novembre prochain, à 10 heures, pendant 15 minutes, pour rendre hommage aux travailleuses et travailleurs de première ligne qui luttent contre la pandémie.

L’objectif est simple, le 12 novembre 2020, à 10h00 précisément, nous prenons une pause de 15 minutes. À ce moment-là, nous vous invitons à vous prendre en photo en faisant le signe « time out » (comme sur la photo ci-jointe) et à la partager sur les réseaux sociaux avec le hashtag #qcenpause

Le SEPB 574 appuie les grévistes de la librairie Raffin syndiqués à la CSN

Le SEPB 574 a envoyé une lettre d’appui à ces grévistes qui négocient le renouvellement de leur convention collective depuis un an et demi et qui sont en grève depuis le 5 octobre pour faire reconnaître le métier de libraire et ainsi obtenir des conditions de travail décentes.

Campagne de financement CENTRAIDE

C’est le moment de la campagne annuelle de financement de Centraide. Nous vous encourageons à donner généreusement si vous le pouvez. Vos dons sont encore plus nécessaires puisqu’en cette période de pandémie les besoins sont amplifiés.

Les employé-es d’un tout premier Indigo livres, musique & café joignent les rangs du SEPB-574

Les employés du Indigo livres, musique & café de la Place Montréal Trust ont décidé de se syndiquer et ils ont joint les rangs du Syndicat des employées et employés professionnels-les et de bureau, section locale 574 (SEPB-574).

La requête en accréditation a été déposée le 7 octobre dernier au Tribunal administratif du travail (TAT).

La quarantaine d’employé-es qui viendra grandir les rangs de la famille SEPB-Québec avait de bonnes raisons de vouloir s’unir.

« Ces travailleuses et travailleurs ont des enjeux importants au niveau de la protection de leur emploi, de la stabilité des horaires, des salaires et de la vente sous pression. Ils et elles voulaient avoir leur mot à dire dans un marché qui est en mutation. Nous sommes très heureux d’accueillir ces nouveaux membres à qui nous souhaitons la bienvenue », lance Carole Haywood, présidente du SEPB-574.

Indigo livres, musique & café de Place Montréal Trust est la toute première succursale québécoise de cette chaîne ontarienne à se syndiquer. Indigo, qui comprend aussi le groupe Chapters, est la plus grande chaîne de librairies au Canada.

Dès que la requête en accréditation sera accueillie, les employé-es seront conviés à une assemblée syndicale lors de laquelle ils pourront rencontrer les représentants du SEPB.

« Cette rencontre servira, entre autres, à expliquer la démarche de syndicalisation, à présenter l’ensemble des services mis à la disposition des membres, à définir l’identité de leur syndicat local, à élire les délégués et à entamer la préparation de la négociation de leur première convention collective », explique Claude Paquet conseiller syndical au recrutement du SEPB-Québec.

En cette période trouble où les salariés sont presque toujours les premiers à payer les frais des changements imposés par la COVID-19, il est plus que jamais important de s’unir afin de faire valoir nos droits et de s’imposer comme un acteur important dans la recherche de solutions.

 « À compter du dépôt de la requête en accréditation. L’employeur ne doit pas modifier les conditions de travail de ses salariés sans le consentement écrit de l’association syndicale. En vertu du Code du travail, l’employeur n’a pas le droit de s’immiscer dans le processus de syndicalisation. En aucun cas, il ne peut faire pression sur les employés ou tenter de connaître les initiateurs de la démarche », tenait à rappeler Mme Haywood.  

En choisissant le SEPB-574, les employé-es d’Indigo ont décidé de se joindre à une équipe qui compte déjà plus de 300 membres dans ce secteur d’emploi, notamment chez Renaud Bray et Archambault.

Récipiendaire de la bourse d’études Alain Dugré 2020

Les membres du comité exécutif du SEPB-574 ont choisi Juliette Gagnon de Archambault Berri comme lauréate de la bourse d’études Alain Dugré cette année. Pour se qualifier à cette bourse d’une valeur de 1 000$, Juliette devait rédiger une dissertation de 1 000 mots sur le sujet suivant:  

« La pandémie a transformé les façons de travailler et le télétravail a pris beaucoup
d’ampleur. Dans ce contexte, comment s’assurer de la mobilisation des membres
et donner un nouveau souffle de solidarité syndicale? »

Nous profitons de l’occasion pour féliciter la lauréate et la remercier de son implication syndicale.

Mon choix local, une initiative de la FTQ

Acheter local c’est bien, acheter local et syndiqué, c’est mieux. Voici pourquoi la FTQ a mis sur pied un outil pour nous aider à faire des bons choix nous permettant d’encourager des entreprises locales et syndiquées et des entreprises d’économie sociale/OBNL. Pour en savoir davantage, consultez www.monchoixlocal.quebec